Les revues de presse

Projet Intrusion

A partir de 2015, nous proposons que « Balade » soit le support du projet INTRUSION, une résidence de territoire à construire ensemble.

INTRUSION est une résidence de territoire pour permettre aux habitants de modifier le regard qu’ils portent sur leur espace de vie quotidien, tout en découvrant le travail artistique de la compagnie Virevolt par :

  1. La sensibilisation à la pratique des Arts du cirque et à la création.
  2. La représentation de Balade, création in situ de la compagnie.
  3. Des échanges avec l’équipe avec un suivi du processus de création.

Les objectifs du projet :

  • Favoriser la présence et l’implication d’une équipe artistique sur un territoire donné : une commune, un quartier, un parc, une intercommunalité, un établissement scolaire… et le développement de collaborations avec le réseau associatif et éducatif local.
  • Proposer une relation privilégiée entre les habitants et les artistes de la compagnie en créant des moments d’intimité partagés.
  • Aller au-delà du temps d’une représentation en développant la sensibilisation aux arts du cirque par la pratique artistique.

Exemple de projets 2016 :

Ville de Villefranche-sur-Saône (69), avec le soutien de l’Inspection académique et du rectorat.
La compagnie propose 20h d’ateliers de pratique circassienne à 40 élèves du Collège Jean Moulin et de l’Ecole primaire Jacques Prévert, établissements installés dans un quartier REP durant 2 semaines de résidence en février 2016. Ils aboutissent à une restitution publique devant une centaine de personnes dans la salle de spectacle de l’Atelier. Dans un second temps, la résidence de Balade « création in Situ », se déroule durant les festivités d’été de la ville, Place des arts devant le théâtre, afin de toucher toute la population caladoise. Du 5 au 8 juillet, sont alors organisés des temps spécifiques autour des processus de création, où sont invités les élèves et les collégiens ayant participé aux ateliers. Un groupe de hip hop de la Ville est même intégré à la création de Balade le 9 juillet 2016 à 19h.

Projet INTRUSION from Compagnie Virevolt on Vimeo.

DEfilE de la Biennale de la danse

2016 – ENSEMBLE POUR S’ELEVER !

C’est la 4e participation de la compagnie au Défilé de la Biennale de la danse de Lyon, autour de chorégraphies dansées, acrobaties au sol et sur structures aériennes. 450 participants sont attendus de nos trois villes partenaires : Vaulx-en-Velin, Ste Foy-lès-Lyon et Villefranche-sur –Saône.

Dans des camaïeux de bleus et de gris, des animaux humanisés ou des hommes animalisés mettront en valeur la diversité du vivant et ses contradictions. Des personnages hybrides, mi-animal, mi-homme, de drôles d’oiseaux pour affirmer nos particularités et pour rire de nos différences.

Ce sera un travail sur la notion de verticalité, avec des structures qui prendront de la hauteur au cœur du cortège, et sur la notion d’élévation spirituelle, pour mettre en valeur les individus, et « faire ensemble » avec le groupe. Comme une manière de s’élever, de dépasser certaines limites.

Partenaires associés : Médiactif, service jeunesse de Villefranche-sur-Saône, conservatoire de Ste Foy-lès-Lyon, Lycée Doisneau, Cirque Imagine, Emmaüs… Rendez-vous le 18 septembre 2016 pour s’élever ensemble !

Plus d’informations sur notre défilé auprès de médiactif.

Des crEations co-partagEes

Ces créations allient la transmission technique et le processus de création. Elles sont mises en scène par Aurélie ou Martin Cuvelier – La Sala, en lien avec des danseurs, circassiens, scénographes, musiciens etc en fonction des projets. Ce sont des formes longues qui se développent dans la régularité et le long terme.

2015 et 2016 : Connect’Danse à Oullins

La compagnie est retenue par la ville d’Oullins depuis 2 ans pour mener le projet CONNECT’DANSE, projet de création participative inter-générationnelle sur toute la saison avec pour objectif des représentations dans le cadre de la Fête de l’Iris mi-mai.

En 2015, nous avons proposé le projet Galerie, un spectacle sur mesure créé pour le parc Chabrières.

Le parc est investi et utilisé comme scénographie avec des danseurs circassiens «la tête en bas et le cœur à l’envers». Le public accompagné par un guide conteur déambule et s’arrête d’un recoin à un autre pour découvrir cette histoire du parc et ses bizarreries, ses monstres fabuleux, ses oiseaux rampants, ses singes tigrés, ses faunes dansant la valse….

En 2016, nous créons le projet Et demain ? : une parade futuriste

Donner la parole aux Oullinois en posant à certains une question simple : Comment imagines-tu ta ville dans l’avenir ?
C’est à partir de prises de sons (interviews, bruits de la ville, musique) que nous créons une bande sonore, support de cette «parade» de demain qui nourrira les propositions corporelles et mettra en valeur la diversité du vivant et ses contradictions. Le travail scénographique est basé sur des formes marionnettiques incongrues, petites ou grandes, simples ou multiples, pour créer un cortège de personnages du futur hauts en couleurs…