Tout comme Balade au balcon

Projet participatif

DEfilE de la Biennale de la danse

2020 – CONNEXIONS !

C’est la 6e participation de la compagnie au Défilé de la Biennale de la danse de Lyon, autour de chorégraphies dansées, acrobaties au sol et sur structures aériennes. 200 participants sont attendus de nos villes partenaires : Lyon notamment le 5ème et le 9ème arrondissement, ainsi que les communes du Val de Saône. C’est à partir des peintures d’Eddy Kamuanga, artiste congolais, que nous travaillons ensemble plusieurs mois lors d’ateliers de danse, de cirque, de fabrication de costumes, d’accessoires…

France Afrique, comme l’envie d’une rencontre entre 2 univers, celui du corps en mouvement et de l’art visuel, celui de 2 artistes issus de 2 continents différents avec une envie folle de danser le moment présent !

Les Rendez-vous :

– Défilé le 5 juin 2021 au Grand Amphithéâtre de Fourvière / Lyon
– Une tournée de 6 dates de « Connexions » de juillet à octobre 2021 dans 6 villages du Val de Saône.

En collaboration avec : La Biennale de la Danse de Lyon, Les Communes du Val de Saône, La Ville de Lyon, L’Institut français.
Opérateur : La MJC de Neuville-sur-Saône

Projet de territoire

Nos créations sont toujours le support des projets participatifs ou des résidences de territoire. En 2021/2022, ils s’appuieront sur « Balade au balcon » (autour de la migration) et « TouT CommE » (autour de la différence et des préjugés).

Ces projets de territoire permettent aux habitants de modifier le regard qu’ils portent sur leur espace de vie quotidien par le biais du travail artistique de la compagnie, axé sur l’acrobatie au sol et en aérien et le geste chorégraphique.

Il s’agit à travers la sensibilisation à la pratique des Arts du cirque et à la création, de construire avec les habitants/les scolaires, une création in situ commune, mêlant amateurs et artistes professionnels.

Les objectifs du projet :

  • Favoriser la présence et l’implication d’une équipe artistique sur un territoire donné : une commune, un quartier, un parc, une intercommunalité, un établissement scolaire… et le développement de collaborations avec le réseau associatif et éducatif local.
  • Proposer une relation privilégiée entre les habitants et les artistes de la compagnie en créant des moments d’intimité partagés.
  • Par la pratique artistique, comprendre le processus de création en aboutissant à une création « amateur-professionnels »

Projet INTRUSION from Compagnie Virevolt on Vimeo.

EXEMPLE DE PROJET AU LONG COURS

2016 – Ville de Villefranche-sur-Saône (69), avec le soutien de l’Inspection académique et du rectorat.
La compagnie propose 20h d’ateliers de pratique circassienne à 40 élèves du Collège Jean Moulin et de l’Ecole primaire Jacques Prévert, établissements installés à Belleroche, quartier REP durant 2 semaines de résidence en février 2016. Ils aboutissent à une restitution publique devant une centaine de personnes dans la salle de spectacle de l’Atelier.

Dans un second temps, la résidence Intrusion autour de Balade, se déroule durant les festivités d’été de la ville, Place des arts devant le théâtre, afin de toucher toute la population caladoise. Sont organisés des temps spécifiques autour des processus de création, où sont invités les élèves et les collégiens ayant participé aux ateliers.

La création intègre alors un groupe de danseurs hip hop des quartiers Belleroche et Beligny. Après 3 jours de répétitions intensives avec l’équipe artistique, Balade mêlant pros et amateurs joue sur la place des arts devant 500 personnes.

2020 – Virevolt revient à Belleroche !  Virevolt gagne avec le Théâtre de Villefranche-sur-Saône avec qui la compagnie est associée, l’appel à projet ANRU sur le quartier Belleroche, en pleine rénovation urbaine. Destruction d’immeubles, relogement d’habitants, et un projet artistique croisé en art de rue et en musique à construire.

Sont alors imaginés à partir de janvier 2020, sur la thématique des oiseaux (chaque immeuble porte le nom d’un oiseau) des ateliers danse parents-enfants, ateliers d’écriture, ateliers corps et voix, ateliers cuisine, ateliers acro, ateliers scénographie avec les habitants du quartier, dans un appartement aménagé pour l’occasion et dans les structures du quartier.

Se construit avec eux, petit à petit, et en collaboration avec Laurent Fellot/Des fourmis dans les mains, vainqueur de l’appel à projet musique, une nouvelle Balade singulière.

Le projet a été avorté avec l’arrivée du Covid-19 qui ne nous a pas permis de le finaliser mais un nouveau projet, dans la continuité du précédent prend forme pour le printemps 2021, afin de continuer le travail artistique entamé avec les habitants du quartier.